Entourer le patient, Encercler la maladie

La recherche clinique

Les essais cliniques - objectif clé du Plan Cancer II – ont été une étape essentielle dans la course contre la maladie. Ce partenariat patients - médecins permet d'améliorer l'efficacité des traitements, d'en trouver de nouveaux et, in fine, de mieux soigner. Un Pôle de Recherche clinique de " niveau exceptionnel", labellisé par l'Inca pour les essais cliniques de phase précoce, est au cœur du projet de l'Institut Universitaire du Cancer.

 
 

La Recherche clinique à l'Oncopole, en chiffres

Avec la réunion des Centres d'Investigation Clinique du CHU de Toulouse, de l’Inserm et de l'Institut Claudius Regaud, Centre de Lutte contre le Cancer, ce sont :
- Plus de 1200 patients qui participent à des essais cliniques par an,
- Plus de 150 essais cliniques en cours

 

 

Le patient, acteur et bénéficiaire, au cœur du sujet

Le patient est riche d'enseignements. Ses observations, les résultats des examens, son ressenti font de lui un acteur incontournable de la recherche "translationnelle".
Le Pôle de Recherche Clinique de l'Oncopole, dirigé par le Professeur Jean-Pierre Delord, actuel Responsable de recherche clinique à l'Institut Claudius Regaud, garantit un cadre éthique et médical exemplaires, un suivi optimal du patient, des technologies d'investigation de pointe, une méthodologie et des pratiques cliniques rigoureuses et certifiées (ISO 9001).
Les études se dérouleront au sein de l'IUC, au lit du malade ou en consultation, avec la coopération de patients informés, consentants et "recrutés" en fonction du profil de leur pathologie.

Originalité et fonctionnement de la recherche clinique à l'Oncopole

L'Oncopole, via son Institut Universitaire du Cancer, réunit en un seul lieu soins, recherche clinique et recherche fondamentale. Les objectifs de cette symbiose ? Optimiser la recherche de transfert, accélérer le processus d'innovation pour proposer aux patients des solutions thérapeutiques toujours plus fiables, ciblées et porteuses d'une meilleure qualité de vie.

Les médecins de l’IUC, à la fois cliniciens et chercheurs pour un grand nombre d’entre eux, partagent avec les équipes du Centre de Recherche en cancérologie de Toulouse 4 axes stratégiques de recherche :

  • L’hématologie oncologique se focalise en priorité sur les hémopathies : leucémies, lymphomes, myélomes.
  • La gynécologie et la sénologie : discipline médicale spécialisée dans la prise en charge des cancers des organes génitaux de la femme et des maladies qui leur sont propres. La sénologie est la spécialité des cancers du sein.
  • Les mélanomes : cancers de la peau
  • Les cancers de la tête et du cou

Ce regard croisé entre recherche fondamentale et clinique permet d'accélérer la recherche de transfert. Le regroupement des forces et des moyens humains, tel que pratiqué sur le site de l'Oncopole, renforce les liens entre l’IUC et le CRCT.

"Nos recherches se font, à un stade précoce, sur un tout petit nombre de patients. En cas de réponse positive, les résultats font le tour de la planète en une seule nuit" explique Jean-Pierre Delord. 
Les bénéfices de la recherche clinique ont une portée internationale. En cas de succès scientifiquement avéré de l'étude, les efforts produits par un petit nombre rejaillissent sur une population bien plus importante.

 

A terme, à l'IUC - Toulouse :
Pour présenter le dossier de votre patient, merci de vous adresser aux RCP de recours :

Pneumologie : Pr. Julien MAZIERE

Hématologie : Pr. Christian RECHER / Dr. Françoise HUGUET

Myélome : Pr. Michel ATTAL, Dr. Murielle ROUSSEL

Lymphomes : Dr. Laurent YSEBAERT

Digestif : Pr. Rosine GUIMBAUD

Neuro, Radiothérapie : Pr. Elisabeth MOYAL

Sénologie : Pr. Henri ROCHÉ, Dr. Florence DALENC

Gynécologie : Dr. Laurence GLADIEFF

Phase I : Pr. Jean-Pierre DELORD

ORL : Pr. Jean-Pierre DELORD

Sarcome : Dr. Christine CHEVREAU

Mélanome : Dr. Nicolas MEYER