Entourer le patient, Encercler la maladie

Prévenir

Certaines personnes héritent de leurs parents de gènes mutés qui les prédisposent au cancer :

  • Les parents ne transmettent pas le cancer : celui-ci n’est pas contagieux. Mais quelques mutations de plus dans la cellule suffisent à déclencher la maladie. Des consultations d’oncogénétique pour les cancers du sein, de l’ovaire et colorectal existent dans la région : elles permettent d’établir si le patient est issu d’une famille à risque.
  • Un rôle mineur. L’hérédité ne joue un rôle déterminant que dans 5% des cas de cancer environ.
  • Nous n’héritons pas que de gènes ! De nombreux cancers dans une famille ne signifient pas forcément que nous héritons de gènes de prédisposition : on transmet parfois des habitudes de vie prédisposant au cancer.
  • Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous aux consultations d’oncogénétique – Institut Claudius Rigaud

Précieuse prévention

Devant tous les messages et les campagnes  de prévention que vous voyez au quotidien, que ressentez-vous ?  : peur ? Culpabilité ? Indifférence ? Répulsion ?
Quel sont leurs impacts sur votre comportement ? 

Le dépistage, c’est pour tout le monde !

  • Détecter tôt... pour guérir !
    Certains cancers peuvent être détectés avant que des symptômes apparaissent : c'est le dépistage ! http://www.doc31.fr

     

    Il permet de mieux soigner, d’alléger les traitements et les séquelles éventuelles. Parfois, ce dépistage réussit même à éviter l'apparition de la maladie : l’anomalie qui aurait pu évoluer en cancer est repérée et traitée.
  • Le dépistage organisé, à ne pas manquer !
    L'Etat a mis en place des dépistages organisés des cancers pour le sein et le côlon, deux organes fréquemment touchés. Il existe pour eux un test fiable et peu coûteux qui permet de les détecter à un stade où les médecins disposent d'un traitement efficace. Les personnes de plus de 50 ans sont appelées à se faire dépister gratuitement. Répondre à ce dépistage, c'est se comporter en citoyen responsable !

 

 

Le dépistage, par sexe, par âge

Pour les femmes :
- à partir de 50 ans : le côlon, dépistage tous les 2 ans ; le sein : dépistage tous les 2 ans
- à partir de 20 ans : col de l'utérus, dépistage tous les 3 ans ; surveiller sa peau
Pour les hommes :
- à partir de 50 ans : côlon, dépistage tous les 2 ans ; surveiller la prostate
- à partir de 20 ans : surveiller sa peau
En savoir plus sur le dépistage organisé du cancer du sein